Tête à tête avec Thomas MARCEAU

23 mai 2015 - 13:04

En tête à tête avec... Thomas MARCEAU (AS BÂGE) : "J'aime encadrer les jeunes"

Le défenseur central et capitaine bâgésien, trente-quatre ans, évoque son parcours de footballeur, et également son attachement à son club de cœur, qui aura encore effectué une belle saison en promotion d'excellence ...



Hormis un court intermède à l'AS Saint-André d'Huiriat, Thomas Marceau a toujours évolué sous les couleurs de l'AS Bâgé (crédit photo : CR)
Hormis un court intermède à l'AS Saint-André d'Huiriat, Thomas Marceau a toujours évolué sous les couleurs de l'AS Bâgé (crédit photo : CR)
>> Thomas Marceau, parlez-nous de votre parcours de footballeur ...
- J'ai débuté à l'âge de six ans au sein de l'AS Bâgé. J'y ai connu toutes les catégories. Je suis parti seulement durant trois saisons à l'AS Saint-André d'Huiriat, pour diverses raisons. Puis je suis revenu ensuite au club, pour l'aider à progresser. Nous étions alors en 1ère division. On a réussi à monter en Promotion d'Excellence sous la houlette de Fabrice Roux. Depuis, on se maintient à ce niveau, avec plus ou moins de succès. Ces dernières années, on se situe plutôt en haut de tableau.

>> Quel est votre rapport avec l'AS Bâgé ?
- C'est mon club de coeur, depuis tout petit. Je suis capitaine de l'équipe fanion depuis sept ans. J'essaye de m'investir le plus possible pour l'aider à grandir.

>> Quel serait votre meilleur souvenir avec le maillot bâgésien ?
- La montée en Excellence il y a une quinzaine d'années. J'avais la vingtaine. On avait réussi un super parcours, en perdant seulement deux matchs sur l'ensemble de la saison. Il y avait un bon groupe, avec pas mal d'anciens qui nous encadraient.

>> Quelle est votre vision du foot à l'heure actuelle ?
- Ce qui m'intéresse aujourd'hui, c'est de pouvoir jouer avec des gens que j'apprécie, avec qui je suis proche, y compris en dehors du terrain. Avec l'âge, je m'aperçois aussi que j'aime bien encadrer, conseiller les jeunes qui arrivent dans le groupe seniors. Ca me plaît de les entourer, et de les aider à progresser.

Egalement trésorier de l'amicale du club

>> En dehors du football, quelles sont vos occupations ?
- Le foot me prend pas mal de temps. En dehors, malgré mon âge (bientôt trente-cinq ans), j'aime encore bien faire la fête, dès que c'est possible. Les sorties entre amis, les restos, ce sont de bonnes occupations. Dès que c'est possible, je me "lâche" ! Pas trop les veilles de matchs quand même, où il vaut mieux se restreindre. Sinon, les tâches domestiques m'occupent aussi, sans oublier la pétanque quand je peux.

>> Vous avez également un rôle au sein de l'amicale de l'AS Bâgé ...
- Tout à fait, j'en suis le secrétaire. Cette amicale, c'est en quelque sorte l'association des joueurs. On organise la vie du club, par exemple un repas chaque vendredi soir, mais aussi des manifestations au cours de la saison. Cela sert à financer les autres manifestations mais aussi du matériel lorsque le club en a besoin. On fait par exemple des dons de ballon ou autres pour les plus jeunes.

>> Revenons en au parcours de l'équipe fanion en Promotion d'Excellence. Que retenez-vous de la saison écoulée ?
- Après une première partie de championnat compliquée, avec pas mal de blessés, et une équipe qui changeait beaucoup, on a réussi à trouver la bonne carburation à la reprise. On termine invaincu lors de la phase retour, et on loupe finalement la montée de très peu. Donc globalement, ça reste une bonne saison, puisqu'on termine troisième de la poule A. Mais à y regarder de plus près, on peut quand même nourrir des regrets. Il y avait la place comme on dit. Après, je pense que c'est peut-être un mal pour un bien de rester en Promotion d'Excellence, car évoluer au niveau supérieur n'est pas évident. Cela nécessite plus d'investissement, plus d'exigence, etc ...

>> Et à titre personnel ?
- Ma saison a été assez satisfaisante, même si j'ai provoqué trois penalties, chose qui ne m'était jamais arrivée (rires). Et puis, je n'ai pas marqué. De ce point de vue là, les saisons se suivent et se ressemblent ! En tant que défenseur central, le fait qu'on n'ai encaissé que treize buts en dix-huit matchs de championnat, et qu'on termine meilleure défense, c'est une belle satisfaction.

Propos recueillis par J.B

Thomas Marceau digest
Né le 5 septembre 1980 à Mâcon
Profession : technicien informatique
Poste : défenseur central
Différents clubs : AS Bâgé, AS Saint-André d'Huiriat, AS Bâgé

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 18 Joueurs
  • 16 Supporters