ASSOCIATION SPORTIVE BÂGÉ-LE-CHÂTEL : site officiel du club de foot de BAGE LA VILLE - footeo

Coupe de France: Bâgé au bout du suspense.

2 septembre 2014 - 08:36

 

Coupe de France: Bâgé au bout du suspense.

 

En ce dernier dimanche d'août, et devant une assistance nombreuse dans laquelle les sandeniens étaient bien représentés, Bâgé accueillait St Denis lès Bourg pour le compte du 2ème tour de dame Coupe de France.

 

Candidate affirmée à la montée en excellence, l'équipe visiteuse était venue avec la volonté de s'imposer afin de "marquer son territoire" face à son hôte qui allait lui rendre visite le dimanche suivant, pour le compte du Championnat cette fois-ci, en même temps qu'elle avait à cœur d'effacer le souvenir du piètre spectacle qu'elle avait offert la saison dernière lors du match retour.

 

D'entrée, les visiteurs confirmaient leurs intentions en monopolisant le ballon et en se créant les premières occasions de la rencontre. La défense des rouge et blanc- qui, pour l'occasion, arboraient les couleurs de FRANCE ADOT, association pour le don d'organes - souffrait mais tenait bon. Jusqu'à la 24ème minute où les visiteurs obtenaient un corner. Le cuir, tout d'abord mal repoussé par la défense, finissait au fond des filets  à la suite d'une mésentente entre défenseurs (0-1).

 

Bâgé ne se décourageait pas et faisait le forcing pour revenir au score mais la pause était atteinte sur ce score de 1 but à 0 en faveur des visiteurs qui s'étaient quelque peu retranchés dans leur camp après avoir inscrit leur but.

 

Dès le retour des vestiaires, Bâgé repartait à l'assaut de la cage adverse et dès la 47ème minute, Valentin (Bourgeois) filait sur son aile gauche d'où il adressait un centre parfait repris par Valentin (Rollin) qui égalisait (1-1).

 

Les visiteurs accusaient le coup mais la parité du score allait être de courte durée puisque 7 minutes après l'égalisation (54ème) sur un coup franc tiré d'environ 30 mètres du côté droit et qui paraissait ne présenter que peu de danger, St Denis reprenait l'avantage, bénéficiant, là encore d'une mésentente dans la défense bâgésienne (1-2).

 

Tout était à refaire pour Bâgé qui s'y employa et il ne fallut pas attendre longtemps pour que l'égalisation intervienne grâce à Valentin Rollin qui déborda sur l'aile droite pour entrer dans la surface et battre le gardien de près, réussissant le doublé pour revenir au score pour la deuxième fois. (2-2, 60ème minute)

 

Les visiteurs, bien décidés à ne pas s'en laisser compter, tentaient de reprendre l'avantage et faillirent y réussir une première fois à la 64ème où Jordan Da Silva sauva miraculeusement du pied devant l'avant-centre adverse- très véloce et remuant-  qui avait perforé la défense bâgésienne.

 

Les débats étaient équilibrés et Bâgé parvenait à inquiéter les visiteurs mais ce sont encore eux qui allaient se montrer les plus réalistes en réussissant un 3ème but à la 73ème minute.

 

Bâgé accusait le coup, d'autant que St Denis se montrait euphorique et il fallut, encore une fois, toute la vista de Jordan Da Silva pour sauver la situation 1 minute seulement après avoir encaissé le but.

 

A la 85ème minute, Valentin Bourgeois obtenait une occasion d'égaliser mais son tir passait de peu à côté du poteau adverse.

 

Ce n'était que partie remise puisque, 2 minutes plus tard (87ème),  et alors que Bâgé faisait le forcing pour égaliser unesituation confuse se créa dans la surface adverse, Valentin Bourgeois se retrouva assis sur le sol, position qui ne l'empêcha pas,  malgré tout, de pousser le ballon dans le but adverse et égaliser (3-3)

 

Pour les "anciens", cette phase de jeu n'était pas sans rappeler le but vainqueur inscrit par Gerd Müller, avant-centre de l'équipe d'Allemagne en finale de la Coupe du Monde 1974contre les Pays-Bas de Johan Cruyff.

 

Plus rien n'étant marqué avant la fin du temps réglementaire, malgré une occasion de Tod dont le tir de la tête frôla le poteau  gauche adverse, les joueurs allaient devoir disputer la prolongation.

 

Au cours des 2 mi-temps chacune d'un quart d'heure durant lesquelles la fatigue se faisait sentir des 2 côtés, qui vit Damien ne pas réussir à battre le gardien (6ème) et l'arbitre refuser pour hors jeu à Bâgé,  un but apparemment valable (7ème), plus rien ne sera marqué et on dut donc aller à l'épreuve des tirs au but pour que soit désigné un vainqueur.

 

A cet exercice, entamé du côté bâgésien par Sébastien Desmaris et clôturé par le capitaine Thomas Marceau, c'est Bâgé qui se montra le plus solide et qui empocha son billet pour le tour suivant qui sera tiré au siège de la Ligue ce mercredi 3 septembre.

 

Mais il faut déjà se tourner vers le Championnat qui débute dimanche 7 septembre et qui verra l'équipe 1ère se rendre chez son adversaire d'hier et la réserve se déplacer à Coligny (les 2 matchs à 15H00)

 

 

 

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 18 Joueurs
  • 16 Supporters