ASSOCIATION SPORTIVE BÂGÉ-LE-CHÂTEL : site officiel du club de foot de BAGE LA VILLE - footeo

RÉSULTATS DU 11 MARS 2012

14 mars 2012 - 14:21

Un dimanche prolifique

En ce début de dimanche après-midi, les spectateurs présents au lever de rideau opposant Bâgé 2 à Pt de Vaux 2 ne pensaient sans doute pas assister à une rencontre aussi fertile en rebondissements.

Pensez donc: à la pause, les visiteurs qui avaient joué adossés au vent qui soufflait en rafales, menaient sur le score net et sans bavures (encore que, si on parle de bavures…) de 3 buts à 0: 1 tir des 25 mètres en pleine lucarne, 1 pénalty qui ne s'imposait peut-être pas et, enfin, une "cagade" (comme on dit dans le midi) défensive. Et pendant ce temps là, malgré leur bonne volonté affichée, les rouge et blanc ne parvenaient pas à inquiéter le portier visiteur qui passait un après-midi confortable. Pour améliorer l'ordinaire, en seconde mi-temps, et jouant cette fois contre le vent, les "tangos" ajoutaient un 4ème but qui ne devait rien à personne à la 59ème minute. Ça sentait la méga-correction et personne ne pouvait croire que cette équipe de Bâgé qui se faisait balayer par son adversaire du jour avait tenu la dragée haute à Feillens 8 jours auparavant.

Et puis, à la 63ème, Bâgé développe une action sur l'aile droite, un centre dans la surface de réparation, un peu de cafouillage et Jérôme Roussiot met au fond: 1-4 et on se dit alors: on ne sera pas Fanny…

Le jeu se stabilise au centre du terrain mais les bâgésiens s'enhardissent, sont un peu plus incisifs et, à la 76ème, un centre venu (à nouveau) de la droite est repris de la tête par Alex qui bat le gardien et permet à son équipe d'obtenir un score un peu moins ridicule.

Ce diable d'Alex semble y avoir pris goût puisque 3 minutes après avoir marqué, le voilà-t-il pas que, lancé dans l'axe un peu au-delà de la ligne médiane, il tente et réussit le lob sur le gardien trop avancé permettant à son équipe de revenir à 3-4. Et alors là, on se dit: et s'ils nous faisaient le coup du PSG à Lyon?

Et bien oui, ils l'ont fait, car les visiteurs, complètement déboussolés par ce qui leur arrivait, ont commencé à déjouer –et jouer un peu plus agressivement- tentant par tous les moyens de stopper l'hémorragie. Porté par un public enthousiaste et qui n'en croyait pas ses yeux, les rouge et blanc appuyaient, se lançant à l'assaut des buts adverses jusqu'à la 87ème minute où Alex débordait sur la droite (encore) et adressait un centre dans la surface qui était repris par Jérôme qui égalisait à 4 partout et réussissait, lui aussi, le doublé.

Les minutes suivantes étaient toutes à l'avantage de Bâgé qui se créa plusieurs situations dangereuses mais qui ne furent pas concrétisées.

Une rencontre totalement échevelée qui a permis aux joueurs de faire étalage d'une volonté et d'un esprit qui ne peuvent qu'être encourageants pour la suite de la saison. Toute l'équipe est à féliciter y compris les remplaçants qui, lorsqu'ils ont été sur le terrain, ont su se mettre au diapason de leurs coéquipiers.

 

La première, qui prenait la suite sur la pelouse face à un adversaire (Plaine de l'Ain 2) qu'elle avait battu au match aller ne connut pas les mêmes difficultés car, jouant contre le vent en 1ère mi-temps, ce sont les bâgésiens qui se créèrent le plus grand nombre d'occasions franches (16ème tir de Romain qui frôlait le poteau gauche adverse, 18ème tir de Jérémy Chatelet à ras du poteau droit, 24ème centre de Sébastien de l'aile gauche, repris par Romain qui met légèrement au-dessus) alors que Fred n'eut à intervenir qu'à la 38ème pour mettre en corner au-dessus de la transversale. La pause intervenait sur un score nul et vierge.

Après les citrons (en réalité ce sont des oranges) Bâgé bénéficiait du vent et on se disait que tout allait bien se passer sauf que, sauf que,… les visiteurs n'étaient pas de cet avis et le démontrèrent à la 57ème minute où, récupérant un coup franc mal renvoyé, ils ouvrirent la marque sur la 1ère occasion véritable.

Heureusement, la situation évolua très rapidement en faveur de Bâgé qui égalisa 3 minutes plus tard par l'intermédiaire de Romain qui glissa le cuir sous le gardien: 1-1 à la 60ème minute.

Tout s'enchaîna ensuite très vite puisqu'à la 62ème minute, suite à un coup franc en faveur des visiteurs, Bâgé récupérait le ballon, contre-attaquait rapidement et Jean-Pierre concluait l'action par un lob soudain et magistral des 35 mètres. 2 à 1 en faveur de Bâgé: le score était plus conforme au déroulement de la partie.

A la 65ème minute, Mathieu –très actif en milieu du terrain- expédiait un coup franc des 40 mètres que le gardien sortit miraculeusement. Mathieu qui récidiva 3 minutes plus tard en tentant sa chance des 30 mètres, mais son tir frôla l'extérieur du poteau gauche adverse.

Après ce feu d'artifice, le jeu se calma légèrement pendant un quart d'heure durant lequel Bâgé continua d'attaquer pour prendre le large, mais sans réussir à concrétiser. Ce n'est qu'à 1 minute de la fin du temps réglementaire que J-P. P récupéra le ballon aux 30 mètres adverses dans l'axe et réussit à battre la gardien d'un tir lobé copie presque conforme de son premier but.

Mais la partie n'était pas terminée et les adversaires n'avaient pas capitulé puisque, sur l'engagement qui suivit, les visiteurs passèrent quasiment l'équipe entière de Bâgé "en revue" pour inscrire un 2ème but qui les relançait dans la partie pour les ultimes minutes de la rencontre mais plus rien ne sera marqué et la rencontre se termina donc sur une victoire méritée des rouge et blanc qui ont, de la sorte, effacé la piteuse prestation du dimanche précédent chez le dernier de la poule.

Une rencontre qui a été agréable à suivre, au cours de laquelle tous les acteurs (locaux) ont "joué le jeu" à fond et montré qu'avec un peu plus de constance et d'implication l'équipe aurait eu les moyens de jouer les premiers rôles de la poule.

Une prestation à rééditer dès dimanche prochain en déplacement chez un adversaire accessible.

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 18 Joueurs
  • 16 Supporters