ASSOCIATION SPORTIVE BÂGÉ-LE-CHÂTEL : site officiel du club de foot de BAGE LA VILLE - footeo

COMMENTAIRE ARBENT-BAGÉ

15 décembre 2010 - 16:07

POUR VOIR LE COMMENTAIRE DE FOOT 01 CLIC SUR LE LIEN CI-DESSOUS

http://www.football01.fr/

La première cartonne, la réserve n'y arrive pas.

En se rendant à Arbent, qui n'avait encore pas connu la défaite cette saison, Fabrice Roux savait que on équipe allait se trouver dans une situation délicate, surtout après 3 semaines sans compétition et des dernières prestations qui n'incitaient pas à un optimisme démesuré.

Aussi, avait-il donné des consignes précises quant au placement et, surtout, à la récupération de balle.

Mais il était dit que rien n'allait se dérouler selon les plans établis. L'arbitre, tout d'abord, qui faisait  faux bond et qui devait être remplacé au pied (au sifflet ?) levé par l'arbitre qui venait de diriger le lever de rideau.

Ensuite, la rencontre elle-même dont l'entame respectait les directives de l'entraîneur, mais qui allait rapidement se transformer en douche froide (mais comment aurait-il pu en être autrement en raison de la brise inamicale qui s'était mise à souffler?). En effet, dès la 3ème minute, alors que Bâgé était en attaque, la perte du ballon permit aux locaux de remonter rapidement le terrain pour venir battre de près Cédric François impuissant. Les affaires étaient, certes, mal engagées mais on sentait d'une part que ce but n'avait pas atteint le moral des troupes et, d'autre part que la situation pouvait être inversée par des Rouge qui s'appliquaient à développer des actions de qualité.

A la 20ème minute, Ludo bien lancé sur l'aile gauche par Alex, remontait le terrain, obtenait un contre favorable à hauteur de la ligne des 16 mètres, et centrait à la limite de la surface pour Romain Bourgeois qui ajustait au ras du poteau.

Arbent accusait moralement le coup ce dont profitait Bâgé qui se rendait alors maître du jeu et du terrain, produisant des actions de haute tenue et d'une grande qualité. C'est ainsi qu'à la 29ème minute, Maxime Desplanche récupérait le ballon au milieu du terrain lançait "notre" JPP qui filait sur l'aile droite après avoir déposé son défenseur pour centrer au point de pénalty. Ludo Maréchal qui arrivait en pleine course ne rata pas l'occasion de mettre, de manière pas vraiment académique,  le cuir au fond des filets adverses. Malheureusement, sur l'action Ludo se blessa à la cheville et dut abandonner ses camarades, Thomas héritant du brassard de capitaine.

Bâgé dominait de la tête et des épaules (notamment en défense centrale où Alex et Jérôme avaient mis l'avant-centre adverse sous l'éteignoir). A la 37ème minute, Nicolas Richard, entré à la place de Ludo centrait sur JPP lequel transmettait plein axe à Maxime qui s'avançait aux 18 mètres pour ajuster un tir à ras du poteau.

Trois buts à un à la pause, et rien à dire tant Bâgé avait maîtrisé le jeu en étant jamais vraiment inquiété, hormis les 5 premières minutes.

A la reprise, les Haut Bugistes tentaient de combler leur retard à la marque et Bâgé connut une période de flottement. C'est ainsi qu'à la 72ème, à la suite d'un cafouillage devant sa cage dans la surface, Cédric fut tout heureux de voir l'avant centre local qui, pour une fois, avait échappé à la vigilance de ses gardes du corps, mettre au-dessus. Cédric qui dut à nouveau s'employer à la 80ème pour détourner au-dessus de sa transversale un tir lointain qui prenait le chemin de ses filets.

Mais Bâgé, qui avait jusque là géré son avance, terminait fort, procédant par contres et se créant plusieurs occasions. A la 90ème minute, à la suite d'une faute concédée par Arbent à environ 25-30 mètres de sa ligne, Maxime fut chargé d'exécuter la sanction ce dont il s'acquitta fort bien en expédiant, d'un tir remarquable, le cuir dans la lucarne gauche de la cage bugiste. Un score final de 4 buts à 1 qui reflète bien le déroulement de la partie même si Arbent aurait pu marquer un but supplémentaire, et Bâgé deux ou trois buts de plus.

A signaler le bon esprit dans lequel s'est déroulée cette rencontre, qui fut parfois engagée certes, mais qui ne dépassa jamais les limites de la correction. Mention également à Alain Deveyle, Président de Replonges qui, après avoir dirigé le lever de rideau, a bien voulu arbitrer la partie ce dont il s'est acquitté de fort belle manière. Mention enfin à toute l'équipe, remplaçants compris, pour la victoire mais aussi la manière avec laquelle ils l'ont obtenue. A confirmer dimanche prochain.

Quant à la réserve, qui se rendait à Feillens, que dire sinon qu'elle a encore connu la défaite (0-2) bien qu'elle ait montré des signes plus qu'encourageants, maîtrisant bien son jeu mais ne réussissant  pas concrétiser les occasions qu'elle se crée. La trêve prochaine sera la bienvenue pour remettre les choses à plat et tenter de repartir d'un bon pied à la reprise en février (ou janvier ?) 2011.

 

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 18 Joueurs
  • 16 Supporters